941 Actualités   374 Anecdotes
07 AOU
2010

Cette semaine, j'ai gravi le Mont blanc

40x40_small_beige_smile
14
P1000739

J'ai gravi le Mont Blanc  !!!!!!!!! ;)))))))))))))))

Laissez moi partager cette expérience hors norme avec vous.

Vendredi 6 aout  : Thomas (l'ami avec qui je partage la passion de la montagne) et moi nous reveillons à 5h du matin pour être à l'heure (7h) au point de rendez-vous avec le guide à Saint Gervais. C'est l'occasion de découvrir à qui nous avons à faire. Notre guide a 56 ans et a plus de 300 mont blanc à son actif...çà promet. D'entrée de jeu, il soupèse nos sacs et estime que le poids est convenable (pas de surplus de matériel), c'est une bonne chose. Il est salué avec respect par d'autres guides...

7h30, c'est le départ avec la première benne de Saint-Gervais avec le tramway du "Mont Blanc" qui nous déposera au Mont lachat à 2115m d'altitude. C'est l'occasion de discuter un peu et rapidement nous découvrons que nous avons à faire à un véritable personnage doublé d'un humour terrible. Il nous avoue avoir voulu être curé mais avoir échoué en latin (puis d'exploser de rire)...çà commence bien.

Dans la benne (train) nous sommes une 30enne équipés pour la haute montagne et nous sentons une curieuse odeur...Apparement quelqu'un a de sérieux problèmes digestifs et ne peux s'empecher de retenir ses "gaz". Bon DIEUUU, de bon matin c'est rude, après avoir encaissé une première vague, une seconde, à la troisième le guide fini par sortir la tête par la fenetre pour respirer un peu en criant :"mais il a bouffé un chat crevé ma parôle..." pendant que nous nous cachons derrière nos pulls...fous rires garantis.

Une fois Arrivé au Mont Lachat c'est partiiiiiiii pour une ascension jusqu'au refuge de tête rousse (3167m) avant de rejoindre le refuge du gouter (3817m). Le guide de 56 ans est une véritable fusée et nous y emmene en 4h (les pauses, il connaît pas, çà picotte sec dans les jambes. C'est un fou furieux, nous dépassons les alpinistes les uns après les autres...et le guide de dire poussez-vous...dégagez...et d'engueuler les russes qui sont sur notre passage (je tairais les mots doux glissés au passage)

Visiblement satisfait, il dit au autres guides arrivés au refuge que thomas et moi grimpons comme des avions !!!! Il nous a massacrés. Nous mangeons au premier service de 6h et la nourriture est comment dire...infecte. Notre guide s'envoit tranquilement un litre de rouge...je décline l'invitation pour ne pas compromettre mes chances...il a de l'entrainement le bougre. La nuit est comment dire...difficile il fait une chaleur infernale dans le refuge et j'ai un mal de têteassez sympatique (parait-il normal à cette altitude).

A 1h30 du matin c'est réveil, petit déjeuner rapide et à 2h départ dans la nuit à la lampe frontale...tout simplement hallucinant. La première heure est un calvaire...j'ai d'horribles aigreurs d'estomac...putain de déjeuner qui passe pas...je suis plié en deux...mais continue à avancer en serrant les dents...au bout d'une heure comme par miracle ca passe. Là je dois dire...que mon passé dans les arts martiaux m'a vraiment servi...et que le mental peut commander le corps!

Nous montons sans nous accorder de pauses...le vent souffle et j'ai le bout des doigts qui commence à geler...j'interpelle le guide qui me répond que veux-tu que j'y foute...pas de ma faute si tu as des gants de merde (merci quetchua "décathlon"), tu iras voir le vendeur et tu lui diras que ses gants c'est de la merde...Soit. Il me dit de bien bouger les doigts...de les frictionner en permanence...je tiens le choc en esperant ne pas devoir me faire amputer les bouts des doigts. Nous continuons à progresser dans la nuit...c'est surréaliste. Le guide nous accorde finalement une brêve pause au niveau des dômes (4304m)...l'eau des mes gourdes s'est transformée en glaçon...C'est super quand on est déshidraté...je suis plus à çà prêt, le guide s'approche de moi et me tire la capuche sur le visage en me disant que mon nez est entrain de geler...si c'est pas mignon...

Après avoir passés l'arrêtes des bosses, nous arrivons enfin au sommet à 6h30 (pile au levé du soleil), 4810m, c'est extraordinaire!!!Franche accolade avec le guide et thomas, quelle vue fantastique pas de nuage à l'horizon, quelle chance nous avons. J'ai une pensée pour ma femme, et pour toutes les personnes qui comptent...épuisé et heureux, toutes mes défenses tombent et discrètement j'essuie les larmes qui se sont mises à couler de mes yeux.

Nous sommes très peu au sommet en raison de l'heure...impossible pour moi de prendre une photo mes mains sont trop engourdies et mon appareil numérique n'aime pas le -20°. Heureusement, celui de thomas fonctionne et nous immortalisons cet instant d'exception. En raison des conditions (froid intense) le guide nous encourage à nous remettre en route immédiatement. Et là c'est parti pour 2600m de descente...que c'est longgggggg! Quel est le pervers qui a dit que plus c'est long plus c'est bon...? La dernière heure de descente est un supplice...et mes pieds remplissent désormais parfaitement mes chaussures prise une taille et demi au dessus (soit 46 au lieu de mes 44-45 habituels).

Nous arrivons au tramay à 13h30. Je peux enfin ouvrir mes chaussures...AHHHHhh le bonheur tient à peu de choses en guise de souvenir, j'ai hérité d'un ongle de gros orteil tout noir, je me disais bien que la douleur n'était pas une vue de l'esprit

Dans la benne qui nous ramène à saint gervais le guide montre un visage humain (après avoir bu une nouvelle bière) avant de s'assoupir quelques minutes. J'ai immortalisé le moment, j'espère qu'il ne m'en voudra pas :p

Arrivés en bas, nous nous rendons au bureau des guides et recevons notre diplôme validant l'ascension. Pour feter çà nous invitons le guide à partager deux bonne bières...après 1h30 de discussion passionnante, celui-ci nous glisse qu'il est temps pour lui de rentrer...car il repart le lendemain pour un nouveau 4000m.J'en tombe à la renverse, et lui demande de quelle planête il vient...

Bref, rendez-vous est pris l'année prochaine pour de nouvelles aventures...en attendant la semaine prochaine direction le sud avec ma chérie pour une formation au saut en parachute puis un saut tout seul....yessssssss BABY!!

Elle est pas belle la vie :))))))))))))))))))))))))))))))

Géolocalisée en FRANCE

Mots clés : Francevoyagesportmontagnesmont blancsourirerandonéecouragerire

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Anecdote suivante :
Anecdote précédente :
COMMENTAIRES
Mimie green - il y a over 6 years

Ouahh ! moi aussi, c'est mon rêve {#love}mais je déteste le froid Frown!!!!!!!!

Pierre - il y a over 8 years

çà sera avec plaisir Gilles! En principe l'année prochaine on s'attaque à plusieurs 4000 dans les alpes. L'Himalaya...çà viendra d'ici quelques années. On en reparle, çà serait énorme de faire çà ensemble ;)

Lou[lou]pinet - il y a over 8 years

Bravo Pierre... C'est vraiment super ... Quand est-ce qu'on s'attaque à l'Himalaya ? :p Sans rire j'aimerai bien partager ça avec toi un de ces 4 ... un peu d'alpinisme ..!

Quand au saut en parachute , c'est programmé pour moi aussi :)

Luc - il y a over 8 years

Yes, félicitation, il me semble que ça fait pas mal de temps que tu attendais ça :)

Je trouve ça particulièrement énorme que le guide vous ai fait vous lever super tot pour admirer le lever du soleil, ça a du être magique. c'était prévu ?

Faut une bonne condition physique pour monter la haut je pense ?

Lepanda - il y a over 8 years

Félicitations :D A très vite pour une séance photo pour que tu me montres tout ça :)

ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
340
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 340 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires