941 Actualités   374 Anecdotes
31 JAN
2013

La mutilation génitale interdite par l’ONU

40x40_small_beige_smile
3
Excision

En décembre 2012, une nouvelle arme est apparue pour redonner espoir aux militants : l’interdiction mondiale par l’ONU.

La mutilation génitale féminine

Il existe plusieurs types de mutilation génitale féminine, mais la plus répandue est l’ablation du clitoris et, souvent, des petites lèvres. Elle est malheureusement encore pratiquée dans plus de 25 pays d'Afrique noire, ainsi que, dans une moindre mesure, en Asie et au Moyen-Orient (Égypte, Soudan et Yémen). Son équivalent chez l'homme serait l'ablation du gland du pénis.

Cette pratique est l’une des violences faite aux femmes la plus répandue au monde. Commise contre 3 millions de femmes et de filles chaque année, elle bafoue l'intégrité personnelle.

Un recul ces dernières années

La lutte contre les mutilations génitales féminines a progressé ces dernières années. Selon un rapport de l’ONU, près de 2000 communautés africaines auraient abandonné cette pratique en 2011.

Grâce aux campagnes mondiales de l’ONU, notamment lors de la Journée mondiale de tolérance zéro envers la mutilation génitale féminine, le 6 février ; grâce aux actions des associations et de certains gouvernements pionniers dans le domaine, la norme sociale et les pratiques culturelles évoluent. Les communautés s'unissent pour défendre les droits des femmes et des filles.

« Pas de paix sans justice »

L’association « No Peace Without Justice » est un des principaux acteurs de cette lutte, qui se bat depuis 10 ans pour cette interdiction à l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle a joint ses forces avec d’autres organisations, surtout africaines, pour agir sur place. Une des organisations impliquées est le Comité interafricain sur les pratiques traditionnelles qui affectent la santé des femmes et des enfants. Ils sont présents dans 29 pays d’Afrique.

De la théorie à la mise en œuvre 

Maintenant que cette pratique a été officiellement interdite par l’ONU, il faut passer aux actes, et essaimer les réussites qui ont déjà eues lieux dans certains pays, comme au Kenya.

Il faut que les gouvernements s’engagent dans la lutte et qu’ils débloquent les fonds pour que l’interdiction devienne vraiment sérieuse. Il faut travailler sur place avec les collectivités, les exciseuses, les chefs de villages, les parlements, les ministères, etc.

Et pour celle qui en sont victimes…

Un docteur français, Pierre Foldès, a inventé la première méthode chirurgicale pour réparer les dommages liés à l’excision.

Le clitoris est un organe essentiellement caché sous la peau. En l’étirant, on peut le reconstituer et permettre à la patiente de retrouver du plaisir. Ce médecin opère environ deux femmes par semaine dans le centre d'accueil pour les victimes de mutilations sexuelles féminines qu'il a créé à Saint-Germain-en-Laye. 

En France, seul pays au monde où l’excision est considérée comme un crime, Pierre Foldès a obtenu le remboursement de la réparation par l’assurance maladie.

Un grand bravo à tous ceux et celles qui agissent pour ce noble combat. Espérons et agissons nous aussi pour que les choses changent en profondeur pour toutes les petites filles qui grandissent encore à l’ombre de cette menace.

 

Géolocalisée en ETATS-UNIS

Mots clés : excisionviolenceinterdictionONUmutilation génitalefemmefillejusticesexeassociationréparer

Zeb

Né avec le positivisme dans le cœur, une joie de vivre et un amour débordants ! Travaille et vit dans le secteur associatif.
Agit au quotidien pour un changement personnel pour le bien de tous.

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
COMMENTAIRES
Soie69 - il y a almost 7 years

Espérons et agissons nous aussi pour que les choses changent en profondeur pour toutes les petites filles qui grandissent encore à l’ombre de cette menace.

ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
344
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 344 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires