941 Actualités   374 Anecdotes
22 JAN
2013

La grande odyssée Savoie-Mont Blanc a eut lieu !

40x40_small_beige_smile
2
Siberian-husky-puppy-51

Les chiens qui ont participé à la course sont soignés et préparés comme des champions... Laissez-nous vous introduire à ce monde si particulier qui fait rêver !

Les chiens qui ont participé à la course sont soignés et préparés comme des champions... Laissez-nous vous introduire à ce monde si particulier qui fait rêver !

Ils trépignent d’impatience, sautent, jappent et aboient de toutes leurs forces. La perspective de courir des kilomètres dans la neige ne les effraie pas, au contraire: les quelque 400 chiens qui ont pris le départ de la Grande Odyssée Savoie-Mont Blanc ce week-end prennent ça comme un jeu. Pourtant, il s’agit bien d’un sport qui exige une santé et une condition physique dignes d’un athlète, pour ces chiens qui n'ont "pas froid aux yeux".


Un check-up complet avant le départ !

Avant le départ puis chaque jour de la course, les Huskys d'Alaska ou de Sibérie sont contrôlés par l’équipe de vétérinaires. «La veille du départ nous faisons un bilan clinique et orthopédique, explique Anne, vétérinaire à l'Unité de médecine de l'élevage et du sport (Umes) de l'école nationale vétérinaire de Maisons-Alfort (Val-de-Marne). Nous contrôlons la respiration du chien, son pouls, la coloration des muqueuses et la taille des ganglions. Puis nous vérifions qu’il n’a pas de douleurs ou de plaies au niveau du dos et des pattes.» Des contrôles plus qu'essentiels : vitaux.
Car la course est exigeante: avec 1.000km et 30.000m de dénivelé sur quatorze jours, elle soumet les chiens à un effort d’endurance important. Pour courir à 20km/h en moyenne, il leur faut un sérieux entraînement et parfois un équipement spécifique: certains mushers, les conducteurs de traîneaux  mettent des petits chaussons à leurs chiens pour éviter la formation d’ampoules. «La neige et le verglas peuvent provoquer une abrasion des coussinets», précise Delphine Clero, chef vétérinaire de la Grande odyssée. Une attention qui leur permet ainsi de préserver leurs pattes tout en maintenant l'effort de longue durée.
«Je chante pour eux quand ils sont fatigués»

Si les vétérinaires n’ont jamais constaté de graves problèmes, ils sont néanmoins confrontés à «des blessures liées à la pratique d’une activité physique intensive, poursuit Delphine Clero. En particulier, nous voyons des problèmes musculaires, courbatures ou contractures, qui se traitent bien avec des massages et un ou deux jours de repos. Il est aussi fréquent que les chiens aient des diarrhées, comme les marathoniens. Pour cela, la prévention par des pansements gastriques est essentielle.» L’alimentation des chiens est aussi digne d’un sportif de haut niveau: des croquettes spécialement formulées, enrichies en protéines, attendent les valeureux toutous qui sont, comme tous les athlètes, régulièrement contrôlés par les services anti-dopage. «Les traitements médicaux comme les corticoïdes ou les anti-inflammatoires sont strictement contrôlés», assurent les vétérinaires.

Une vigilance importante qui montre toute l'affection des Maîtres pour leurs chiens. Malgré tout, c’est loin d’être le bagne pour les chiens, qui courent, mâles et femelles confondus, de l’âge de 18 mois jusqu’à sept ou huit ans environ. «Je ne parle pas le chien, mais ça se voit qu’ils sont contents d’être là!» sourit Anne. «Ils aiment vraiment cette course», témoigne Jimmy Petersson, un musher suédois qui participe pour la seconde fois à la Grande Odyssée. Arrivé cinquième l’an dernier, il espère faire mieux en 2013. Sa stratégie? «Je leur parle et je chante pour eux quand ils sont fatigués.» «Pour que les chiens aient l’envie et la motivation de courir, il faut qu’ils aient une relation forte avec l’homme», confirme Dominique Grandjean, directeur de course et professeur à l'école vétérinaire de Maison-Alfort. Cela ne devrait pas être un problème pour Jimmy Petersson: «Je les connais mieux que mes amis», assure le musher.


Une déclaration d'amour qui en dit long sur la complicité entre l'homme et l'animal !

Mots clés : chienanimauxhuskychiens-traîneauxcourseodysséeneigefroidmont blancmushervétérinaires

Vacuité

Serial Sourieur. Rédacteur en chef des magazines et du site web de l'aventure "1jour1sourire

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
343
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 343 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires