941 Actualités   374 Anecdotes
10 JAN
2013

Un modèle mathématique pour sauver les rhinocéros ?

40x40_small_beige_smile
2
Rhinoceros-19

La semaine prochaine à Johannesburg se réuniront plusieurs mathématiciens du mode entier afin de relever un pari très particulier : Serait-il possible d'élaborer un modèle mathématique pour sauver les rhinocéros et leurs cornes, décimés quotidiennement par le braconnage. Ces scientifiques devront répondre à une question toute simple: Est-ce que l'élevage intensif de rhinocéros dans des fermes et l'ouverture officielle d'un marché de la corne permettraient-ils de faire chuter les prix suffisamment pour décourager le braconnage, et de générer assez d'argent pour protéger et gérer les rhinocéros en liberté dans les parcs nationaux?


Les étudiants vont travailer sur les rhinocéros !


Cet exercice sera donc l'un des quatre sujets proposés du 14 au 18 janvier aux participants du séminaire MISGSA (Groupe d'études en mathématiques pour l'industrie), organisé chaque année par l'université WITS de Johannesburg. Les autres sujets de ce millésime sont nettement plus «industriels», et portent sur des questions techniques de l'industrie du verre. Les mathématiciens qui plancheront sur les rhinocéros devront inclure dans leur modèle, entre autres, le nombre de rhinocéros en liberté en Afrique du Sud (aux environs de 20.000), l'augmentation exponentielle du braconnage (plus de 600 animaux tués en 2012), le prix de la corne au marché noir (autour de 50.000 euros le kilo), et le coût des mesures de protection et de lutte contre le braconnage.


En fonction de ces données, des projections et calculs divers tenteront de dessiner un monde où la vente de corne de rhinocéros serait légalisée. «Si les experts peuvent déterminer la population minimale viable de rhinocéros en liberté, alors on pourra aussi déterminer si un commerce légalisé menacerait la population dite sauvage», explique l'Université dans le communiqué annonçant le séminaire. Si le modèle démontre que la légalisation du commerce de corne peut tarir le marché noir et le braconnage, la deuxième étape consistera à calculer comment le revenu engendré par les rhinocéros d'élevage pourrait être utilisé pour protéger leurs congénères dans les parcs naturels.


Cet exercice mathématique démontre que le massacre de ces pachydermes est devenu en Afrique du Sud, une cause nationale, mobilisant la société civile, mais aussi le monde politique. Le pays abrite près de 80% des rhinocéros vivants dans le monde, dont près de la moitié dans le célèbre parc Kruger. Depuis la fin des années 2000, ils sont sujets de façon plus intense à un braconnage sans limite, pour alimenter notamment le marché de la médecine asiatique traditionnelle, essentiellement au Vietnam. En 2012, 633 rhinocéros ont été abattus illégalement. On prête à la corne de ces animaux toutes sortes de vertus curatives ou préventives.

Compassion

Cum Patior ... Expression latine signifiant "souffrir avec"

Mais la Compassion est surtout de permettre à l'autre de faire ce qu'il a envie de faire, et ce, en toutes circonstances...

Journaliste 1jour1sourire et fier de l'être ! {#pan}

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
COMMENTAIRES
Zeb - il y a over 7 years

J'avoue que cette nouvelle ne me fait pas forcément sourire. Je m'explique. Autant vouloir limiter le braconage je trouve ça formidable, autant la solution de l'élevage me dérange. Si les rhino d'élevage vont subire ce que l'on fait déjà subir dans les autres types d'élevages d'animaux, ça me fait frémir.

Et puis qui est-ce que ça va enrichir cette histoire ? il y aura-t-il redisctribution des richesses dans ce pays qui est déjà fortement mis à mal par la corruption et l'extrême pauvreté ! surement pas.

Vraiment la solution ne doit pas être cherchée dans ce sens (à mon modeste avis). Le mieux ne serait-il pas de travailler sur les pays qui consomment la crone de rhino, d'y changer les mentalité, durcir l'interdiction d'utilisation, les douanes... bref, couper le mal à la racine, ne pas s'y adapter.

ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
345
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 345 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires