941 Actualités   374 Anecdotes
01 DEC
2012

Le Yoga à l'école fait un carton !!

40x40_small_beige_smile
4
Yoga

Et il s'agit d'un projet qui a démarré il y a trois ans. "La directrice constatait que beaucoup d'enfants étaient stressés, avec des maux de ventre et de tête. Ils avaient du mal à se concentrer et cela avait un impact en classe. J'ai proposé un atelier yoga pendant six mois, et les résultats ont été si positifs, les enseignants tellement satisfaits, que les cours se sont institués. Si les enfants sont mieux dans leur peau et dans leur tête, ils sont mieux à l'école", dit Ulrika Dezé avec un sourire chaleureux.
Ulrika Dezé, diplômée en sciences de l'éducation et fondatrice de Yogamini, une méthode ludique et pédagogique de yoga, enseigne à des élèves de CE2 à l'école primaire des Francs-Bourgeois (école privée sous contrat), à Paris.

Une méthode adaptée :

Le yoga pour enfants est bien différent de celui destiné aux adultes. Ainsi, les cours alternent des histoires où l'on mime des postures, le cygne, la chandelle ou l'arbre, des épisodes relaxants basés sur la respiration pour calmer les émotions, des dessins de mandalas favorisant la concentration et des jeux qui améliorent le rapport à l'autre. En quelques minutes, ces écoliers agités sont détendus, concentrés et souriants. Même les plus indisciplinés, comme Paul : "J'adore le yoga parce que c'est pas du travail et ça me détend." Aliénor fait même des exercices chez elle le matin. "Je travaille mieux en classe, je retiens mieux", confie-t-elle. Tous les élèves de CE2 sont unanimes pour dire que cette pratique leur fait du bien.

Des professeurs des écoles également formés !

Caroline Allard, leur enseignante, le confirme. "Quand ils sortent du cours de yoga hebdomadaire, ils sont concentrés, posés, et je peux aller plus en profondeur dans l'apprentissage. Paul arrive maintenant à rester calme. Au fil des séances, j'ai vu son attitude changer et ses notes grimper ! L'école privilégie les résultats et l'intellect. Rarement l'être. Ce sont eux qui me demandent : "Maîtresse, et si on respirait cinq minutes, si on faisait l'arbre ?""

Pour Ulrika,  il importe d'associer les enseignants à cette expérience et de les former au yoga. "Ils suivent le cours, et cela leur donne des outils en classe. S'ils sont moins stressés et reviennent au calme intérieur, eux aussi sauront mieux enseigner et gérer leur classe", remarque-t-elle. Former les enseignants est un axe essentiel du yoga à l'école, défendu par Micheline Flak, pionnière en France avec un projet pilote au collège Condorcet en 1973, à Paris, et fondatrice du centre Recherche sur le yoga dans l'éducation (RYE) en 1978. Elle a formé plus de deux mille enseignants qui ont intégré la relaxation dans leur temps de cours - obtenant des résultats étonnants chez les élèves en difficulté.

Une initiative dans tous les cas à encourager dans les écoles, car les témoignages ne manquent pas de réussite ! Il faudra compter avec lui. Le Yoga concerne aujourd'hui déjà plus de 70 000 élèves !

Compassion

Cum Patior ... Expression latine signifiant "souffrir avec"

Mais la Compassion est surtout de permettre à l'autre de faire ce qu'il a envie de faire, et ce, en toutes circonstances...

Journaliste 1jour1sourire et fier de l'être ! {#pan}

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
343
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 343 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires