941 Actualités   374 Anecdotes
11 NOV
2012

Un homme porteur d'une jambe bionique escalade une tour de 103 étages

40x40_small_beige_smile
2
Bionic



En 2009, Zac Vawter, ingénieur en informatique, perd une jambe lors d'un accident de motocyclette. Grâce aux prouesses technologiques, celui-ci a pu bénéficier de l'implantation d'une jambe bionique, répondant à sa pensée par le biais des impulsions électriques de son cerveau. L'institut de réhabilitation de Chicago, qui finance les recherches sur cette technologie révolutionnaire, organise chaque année l'escalade de la tour Willis -un des plus hauts grattes-ciels du monde- et a ainsi pu mettre en évidence la fiabilité de ses travaux par le biais de Zac Vawter et de sa jambe bionique.

Il est devenu en effet le premier homme porteur d'une prothèse bionique à réaliser cet exploit, car si l'exercice reste abordable, la tour Willis ne compte pas moins de 103 étages, devenant ainsi un véritable défi pour l'ingénieur.

Tout s'est très bien passé !
«Tout s'est très bien passé», rapporte ainsi Zac Vawter à l'issue de l'évènement. «La jambe artificielle a fait sa part, et j'ai fait la mienne», a-t-il ajouté. «Nous avons testé la jambe dans des conditions extrêmes. Très peu de patients utiliseront cette jambe dans de telles conditions. De ce point de vue, la performance est au-delà de toutes les espérances», a dit Joanne Smith, directrice de l'Institut de réhabilitation de Chicago. Un test et exploit qui laisse entrevoir des possibilités très encourageante pour les personnes amputées. Même si l'exploit a demandé une certaine préparation (Zac Vawter a dit s'être entraîné sur un petit escalator dans un club de gym, alors que les chercheurs ont passé des mois à ajuster les aspects techniques de la jambe pour s'assurer qu'elle répondrait à ses pensées), cela a permit de faire progresser les recherches en matière de comportement des implants bioniques et d'ajustements techniques, qui devaient être très exigeants.


De lourdes chutes
Cependant, rappelons que les prothèses de bras bioniques existent déjà depuis plusieurs années, notamment grâce aux travaux de l'Institut de Réhabilitation de Chicago. Mais le nombre grandissant d'amputations au niveau des jambes a poussé la recherche à s'intéresser bien davantage aux membres inférieurs. Malgré l'exploit de Zac, la jambe bionique ne sera pas commercialisée avant des années car, parmi d'autres, la question de la sécurité est primordiale: contrairement aux prothèses du haut du corps, les prothèses de jambes peuvent occasionner de lourdes chutes en cas de dysfonctionnement, ce qui pourrait entraîner des accidents et des conséquences dommageables.
Lorsque la jambe de Zaw Wauter a été amputée en 2009, le chirurgien avait repositionné les résidus de nerfs et les avait cousus au tendon de sa jambe afin de permettre à Vawter de bénéficier d'une jambe bionique, alors même que ce type de prothèse n'existait pas encore! Cette technologie est appelée la «réinnervation des muscles», explique Levi Hargrove, chargé de recherches au Centre de la médecine bionique.

Vacuité

Serial Sourieur. Rédacteur en chef des magazines et du site web de l'aventure "1jour1sourire

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
344
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 344 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires