941 Actualités   374 Anecdotes
19 OCT
2012

Le Bhoutan vote pour un pays totalement Bio dans 10 ans

40x40_small_beige_smile
10
Bhoutan-drap

Connaissez-vous le Bhoutan ? Petit royaume de l'Himalaya connu pour résister (toujours et encore) à l'envahisseur capitaliste et pour avoir instauré le principe du BIB au lieu du PIB (BIB = Bonheur Intérieur Brut), celui-ci vient de trouver une nouvelle idée qui pourrait ajouter au charme de ses terres : Il souhaiterait en effet devenir le premier pays au monde à vivre d'une agriculture « 100% biologique ».

Si le pays à forte teneur en Bouddhisme reste cerné entre la Chine et l'Inde, il n'a pas pour autant sombré dans une agriculture polluante, mais a plutôt développé une approche originale de l'économie, centrée sur la protection de l'environnement et le bien-être local.

Son modèle de développement mesurant le bonheur au lieu du produit intérieur brut (PIB) a été évoqué aux Nations unies et a reçu le soutien public de dirigeants européens, notamment en France et en Grande-Bretagne. La télévision y était interdite jusqu'en 1999 afin de préserver la culture ancestrale des influences étrangères. Plus récemment, les autorités ont imposé un jour piéton, le jeudi, afin de proscrire les voitures en ville.

Cette volonté de sortir des schémas habituels polluants s'exprime à nouveau dans la volonté d'ôter progressivement la totalité des produits chimiques polluants et agricoles d'ici aux 10 prochaines années, afin que les produits alimentaires de base soient à 100% Bio.

"Le Bhoutan a décidé de s'engager dans une économie verte à la lumière de l'extraordinaire pression que nous exerçons sur la planète", explique le ministre de l'agriculture, Péma Gyamtsho depuis la minuscule capitale, Thimphou.

L'AGRICULTURE INTENSIVE CONTRE LA "CROYANCE BOUDDHISTE"

Le Bhoutan est peuplé de 700 000 habitants, dont deux tiers dépendent de l'agriculture dans les villages éparpillés dans les plaines fertiles du Sud, les montagnes reculées ou les vallées encaissées du nord du pays. "Si l'on pratique l'agriculture intensive, cela implique l'utilisation de nombreuses substances chimiques, ce qui ne correspond pas à notre croyance bouddhiste qui nous demande de vivre en harmonie avec la nature", juge-t-il.

Densément boisé, le pays n'a que 3 % de terres cultivées. La majorité des paysans utilisent déjà des feuilles pourries ou du compost en guise de fertilisant naturel. "Seuls les paysans vivant dans des endroits accessibles par route ont la possibilité de recourir à des produits chimiques", détaille le ministre, précisant que leur utilisation reste à "des niveaux très bas" au regard des critères internationaux. Dans les vallées comme celle qui entoure la capitale, des substances chimiques sont ainsi utilisées pour éliminer une mauvaise herbe difficile à enlever à la main, une aide précieuse vu le manque de main-d'œuvre agricole. Certains paysans utilisent aussi un fongicide pour protéger le blé.

Et le pays montre clairement l'intelligence de sa conception de la chose:

"Nous avons développé une stratégie évolutive. On ne peut devenir bio en une nuit", reconnaît M. Gyamtsho, précisant que cette politique a été adoptée par le gouvernement l'an dernier. "Nous avons identifié des récoltes qui peuvent devenir bio immédiatement et d'autres qui verront un retrait progressif de l'utilisation des produits chimiques, comme le riz".

LE BIO, SPÉCIALITÉ DES TRÈS PETITS PAYS

Le seul concurrent du Bhoutan pour devenir le premier pays "100 % bio" est la petite île autogérée de Niue, dans le Pacifique sud, peuplée de 1 300 habitants. L'île voudrait atteindre son objectif à l'horizon 2015-2020.

Le marché de l'alimentation bio et ses prix plus élevés attirent les petits pays, selon Nadia Scialabba, spécialiste de l'agriculture biologique pour la FAO, l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. Ce marché est possible "pour de très petits pays qui ne sont pas compétitifs en quantité, mais qui voudraient l'être en qualité", résume-t-elle. Le marché mondial du bio était estimé à 44,5 milliards d'euros en 2010, selon les chiffres de l'Institut de recherche sur l'agriculture biologique et la Fédération internationale des mouvements de l'agriculture biologique (Ifoam).

Le Bhoutan approvisionne le Japon en champignons rares, fournit des légumes à des hôtels chics de Thaïlande, des pommes à l'Inde et du riz rouge aux Etats-Unis. En évitant fertilisants et autres produits phytosanitaires, le pays veut aussi réduire sa facture d'importation, un souci majeur pour une nation pauvre en devises étrangères. Cette politique du "tout bio" va "fournir au pays la réputation d'une alimentation de grande qualité biologique ce qui, à long terme, lui donnera un avantage sur le marché et la possibilité de pratiquer des prix élevés", anticipe Peter Melchett , de la Soil Association, organisme britannique plaidant pour les cultures biologiques.

Saluons l'audace du gouvernement de procéder à une réelle avancée en la matière ! Si seulement d'autres pays plus importants pouvaient embrayer sur cette initiative, l'on pourrait voir fleurir une réaction en chaîne qui pourrait permettre à la Terre de respirer un peu mieux !

Dame nature

Journaliste spécialisée dans les nouvelles écologiques pour 1jour1sourire.fr

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
COMMENTAIRES
Zeb - il y a about 6 years

Décidement, ce pays me fait rêver. Il faudra que j'aille le visiter un de ces jours. L'atmosphère y semble très POSITIVE !

ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
340
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 340 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires