941 Actualités   374 Anecdotes
30 AOU
2012

Un pharmacien nage pour tenter d'épargner les requins.

40x40_small_beige_smile
3
Didier-derand

Si vous suivez l'actualité (bien moins souriante que la nôtre, il faut bien le dire !), vous n'êtes pas sans ignorer les (nombreuses?) attaques de requins qui ont frappé l'île de la Réunion ces derniers temps. Les pêches ordonnées par les autorités ont déclenché l'ire des défenseurs de la nature et de la faune aquatique.

C'est à peu près ici que commence l'histoire d'un militant écologiste de 55 ans, Didier Dérand, pharmacien de son état à Saint-Joseph dans le Sud, et délégué de la Fondation Brigitte Bardot. Ce défenseur des droits des requins s'était baigné le 19 août entre deux plages de la Réunion où des surfeurs ont subi des attaques de requin, et a annoncé jeudi qu'il nagerait à nouveau dimanche, cette fois sur 6 km, dans une zone réputée « dangereuse ».

Cette fois-ci, il se baignera cette fois pendant 1h30 à 2h30 sur un lieu d'attaque de requin entre Saint-Gilles et Trois-Bassins, parcours de 6 km qu'il a baptisé "la route des squales".

Dimanche dernier, en un peu plus d'une heure, il avait rallié la plage de Roches Noires à celle de Boucan Canot, tentant par cette initiative de 4,6km de démystifier l'idée de dangerosité permanente des requins.

Ses détracteurs ont cependant la dent dure, et après avoir critiqué le fait qu'il ne nageait pas tout seul (il était accompagné d'amis apnéistes), on lui a reproché que ses nages n'étaient pas assez difficiles physiquement.

Le militant écologiste a ironisé sur l'opération de prélèvement organisé par l'Etat - un seul requin pêché sur les 20 programmés - en demandant où étaient passés les autres, "alors qu'on s'obstine depuis des semaines à balancer des appâts à la mer, nuit et jour", selon lui.

Il est vrai que la décision et l'hypocrisie ambiante ont fini par soulever un vent de protestation auprès de défenseurs des squales, qui selon les surfeurs, seraient repartis dans le sud.

Poussant (un tout petit peu) la provocation, Didier Dérand affirme vouloir suivre les requins en direction du sud, à la poursuite du requin perdu.

Il faut lui reconnaître un sens de l'humour certain !

 

Mots clés : océanmerécologiecouragedidier dérandrequinnatationnagenature

Vacuité

Serial Sourieur. Rédacteur en chef des magazines et du site web de l'aventure "1jour1sourire

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
COMMENTAIRES
Zeb - il y a about 8 years
J'aime bien ces personnes engagées !
ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
345
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 345 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires