941 Actualités   374 Anecdotes
19 AOU
2012

L'amitié entre vaches existent !

40x40_small_beige_smile
2
Vaches-copines-lait

Il y a quelques années, The Telegraph rapportait une initiative curieuse : le comportement des vaches allait être étudié dans une ferme d'Orway Porch, à Cullompton, en Angleterre. Cette idée reposait sur l'intention de compréhension de la dynamique de groupe d'un troupeau.

Elles ont ainsi été équipée de « colliers de proximité », diffusant des signaux radio permettant de déterminer la nature de leurs rapports et le type de relations qu'elles entretiennent.

Les résultats permettraient alors de comprendre comment les relations sociales entre vaches affectent leur santé, leur bien-être et leur stress et donc altèrent directement leur productivité.

Le Docteur Darren Croft de l’université d’Animal Behaviour Research Group expliquait:

«De nouvelles études sur les populations d'animaux sauvages soutiennent l'idée que la structure du groupe et les relations entre les animaux affectent leur santé et leur bien-être.»

Les producteurs laitiers britanniques produisent des milliards de litres de lait chaque année, suffisamment pour remplir 2.000 piscines de taille olympique. Trouver un rapport entre les relations des vaches et la production de lait pourrait améliorer le rendement et la qualité de ce dernier.

Ce projet en rejoint un autre !

Et il semble que les industriels ne soient pas les seuls à s'intéresser aux dépendances sociales des ruminantes, puisque ces études retrouvent celles de Krista McLennan, en doctorat à l’université de Northampton.

Le Daily Mail explique qu'en mesurant le rythme des battements de cœur et le taux de cortisol (une hormone qui réagit au stress) des vaches, la jeune chercheuse a découvert que ces dernières étaient nettement plus sereines entourées… de leurs meilleurs amies! Dans un troupeau, les vaches tissent des liens particuliers avec certains animaux et ont tendance à passer leur temps à leurs côtés.

L'étudiante explique que lorsque les vaches ont leurs meilleures copines près d'elles, leur rythme cardiaque ralentit. A l'inverse, lorsqu'elles sont entourées de vaches inconnues, ou choisies au hasard, elles sont nettement plus anxieuses.

La scientifique encourage les agriculteurs à être plus attentifs à leurs vaches, souvent séparées lors de visites chez le vétérinaire ou le changement de place du troupeau:

«Si nous pouvons encourager les éleveurs à garder un œil sur ces vaches qui aiment garder leurs amies avec elles, cela pourrait avoir de réels avantages, tels que l'amélioration du rendements laitiers et la réduction du stress pour les animaux, ce qui est très important pour leur bien-être.»
Et effectivement, on retrouve ces résultats très étonnants :
Certaines sont inséparables, d’autres ne peuvent pas se sentir… Les relations entre les vaches sont bien plus complexes qu'on ne le pense !
Grâce au port de ces colliers, les chercheurs veulent établir une cartographie des affinités entre les individus. Ils espèrent ainsi voir si les vaches restent toujours avec leurs «meilleures amies», si elles se refont de nouvelles copines lorsque l’une d’elle est envoyée à l’abattoir ou si elles restent solitaires et désespérées quand on les sépare de leurs camarades.
Un guide pour les éleveurs
«Nous avons des preuves que dans les populations d’animaux sauvages, la structure du groupe et les relations entre les animaux ont une influence sur leur santé et leur bien-être, explique le Dr Darren Croft, responsable de l’étude, au Daily Mail. Les vaches sont des animaux sociables dont les groupes sont structurés et l’ajout ou la soustraction d’animaux à un groupe établi peut significativement en modifier l’organisation.»
L’étude doit déboucher sur un guide à l’usage des éleveurs, qui leur permettra de ne pas semer la confusion dans les troupeaux. Des indices simples, comme une fréquente proximité physique entre deux vaches, pourraient permettre de ne plus briser le cœur des vaches. Un enjeu crucial pour l’industrie laitière britannique, qui représente plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires: «Il est important de soutenir les recherches qui peuvent aider les fermiers à fournir des produits laitiers de qualité tout en assurant la santé et le bien-être des animaux», déclare Amanda Ball, représentante de l’association des éleveurs de vaches laitières.
Qui a dit que les vaches étaient des peaux de vache ?

Mots clés : sciencenaturelaitamitiévaches

Compassion

Cum Patior ... Expression latine signifiant "souffrir avec"

Mais la Compassion est surtout de permettre à l'autre de faire ce qu'il a envie de faire, et ce, en toutes circonstances...

Journaliste 1jour1sourire et fier de l'être ! {#pan}

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
COMMENTAIRES
Zeb - il y a about 8 years
J'ai toujours été convaincu que tous les animaux, que nous sommes aussi, sont des êtres sensibles. Tous sont alors capables d'émotions et réagissent donc tant au bonheur qu'à la souffrance. Que les bienfaits de cette étude du comportement des animaux puisse apporter beaucoup de bien à tous !
ILS ONT SOURI
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
345
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 345 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires