941 Actualités   374 Anecdotes
01 AOU
2012

Un pas vers la fin du chalutage profond

40x40_small_beige_smile
2
Peche_profonde

Une mesure historique

Le 19 juillet 2012, la Commission européenne a adopté une proposition de règlement définissant les règles de gestion des pêches menées en eaux profondes. Proposition qui vise à l’interdiction d’ici deux ans de cette pratique de pêche, parmi les plus destructrices.

Un grand pas contre une aberration écologique et économique

La Commission reconnait par cette décision le danger que représente le chalutage profond : une pratique destructrice pour les océans, et les habitats marins vulnérables. Elle reconnait aussi que cette pêche n’est pas efficace, puisqu’entre 20 et 40% des poissons et autres organismes marins capturés ne sont pas des espèces « commercialisables » et donc rejetés à la mer, morts ou mourants.

Les commissaires ne se sont pas laissé influencer par les demandes du ministre français

Cette proposition aurait dû être adoptée la semaine dernière, mais les lobbies de l’industrie du chalutage profond, soutenus par le ministre français Frédéric Cuvillier, en charge de la pêche, ont tenté de la bloquer.

Comme on peut le lire sur le site du ministère, lors du Conseil des ministres européens de la pêche, « le ministre a rencontré la Commissaire européenne en charge de la pêche Maria Damanaki afin d’insister une nouvelle fois sur l’importance de la pêche profonde pour l’économie de plusieurs ports et armements français et ainsi de donner une chance à un dialogue constructif avec la Commission européenne ».

Quelles conséquences pour la flotte française ?

Les chalutiers profonds français n’emploient que 1% des salariés du secteur de la pêche en France. De plus, c’est une pêche largement subventionnée aux dépends de modèles de pêche artisanale, plus sélectifs, plus durables et plus créateurs d’emplois.

La France est responsable de 31% des prises d’espèces de grands fonds dans l’Atlantique Nord-Est, derrière l’Espagne (38%). La flotte de chalutiers profonds français se monte à 25 bateaux, dont 12 appartiennent à la Scapêche, la flotte d’Intermarché, principal acteur du secteur.

Et maintenant…

Les commissaires européens ont fait preuve de courage. C’est maintenant au tour du Parlement européen d’étudier cette proposition.

Espérons que les députés auront à cœur, eux aussi, de transformer la politique de pêche européenne, pour pêcher moins et pêcher mieux !

Pour en savoir plus sur la pêche profonde : http://www.bloomassociation.org/peche_profonde

Géolocalisée en BELGIQUE

Zeb

Né avec le positivisme dans le cœur, une joie de vivre et un amour débordants ! Travaille et vit dans le secteur associatif.
Agit au quotidien pour un changement personnel pour le bien de tous.

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
344
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 344 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires