941 Actualités   374 Anecdotes
27 SEP
2010

Strasbourg: le principal bailleur social passe à l'électricité solaire

40x40_small_beige_smile
4
Principal_bailleur_social_strasbourg_solaire

STRASBOURG (AFP) - La Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), principal bailleur social d'Alsace, va réduire à terme les charges de ses locataires grâce à l'installation de 670 m2 de panneaux solaires produisant de l'électricité, a-t-elle annoncé lundi.

La CUS-habitat, qui gère 20.300 logements sur l'agglomération strasbourgeoise, a investi 595.000 euros pour équiper sept façades d'immeubles de panneaux photovoltaïques dans le quartier de l'Esplanade. Elle a signé un contrat avec Electricité de Strasbourg qui va lui acheter l'électricité ainsi produite durant les 20 prochaines années.

Pour 2010, la CUS dégagera 32.000 euros de recettes qu'elle réinvestira dans les parties communes de ses immeubles pour les équiper de systèmes moins gourmands en électricité. Les locataires de 400 logements du quartier verront à terme leurs charges locatives baisser.

La CUS-habitat a déjà installé 8.000 m2 de panneaux solaires thermiques depuis 2003, qui couvrent les besoins en eau chaude de 6.000 de ses logements.

"C'est la première fois qu'un maître d'ouvrage décide dans sa démarche d'équiper des logements, tout d'abord de panneaux solaires thermiques, et par la suite de panneaux photovoltaïques", a affirmé Claire Ciangura d'Enerplan, l'association professionnelle de l'énergie solaire.

Enerplan souhaite mettre l'accent sur l'utilisation des énergies renouvelables dans l'habitat résidentiel et collectif lors du Congrès annuel de la confédération des organismes HLM, qui s'ouvre mardi à Strasbourg.

"Des légendes sont vite nées dans le quartier lors de l'installation de ces panneaux photovoltaïques, certains pensaient même que grâce à cela, ils n'auraient plus de facture d'électricité", a expliqué à l'AFP Christophe Rousseau, le directeur du développement et de l'exploitation de CUS-habitat, lors d'une visite du site.

Les panneaux, installés à la verticale des façades, sont orientés plein sud. Il faudra attendre 18 ans pour bénéficier d'un retour sur investissement mais les panneaux sont garantis 25 ans. Leur production permettra d'économiser le rejet de 5,43 tonnes de CO2 par an.

© AFP

Géolocalisée en FRANCE

Lepanda

Créateur d'1jour1sourire.fr {#bounce}
Si vous avez des questions n'hésitez pas Wink

Et n'oubliez pas que :
"Si un problème a une solution, alors il est inutile de s'en inquiéter; s'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien. - Proverbe du Tibet"

{#chin}

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
345
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 345 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires