941 Actualités   374 Anecdotes
11 MAR
2014

Écologie sans frontière dépose plainte pour mise en danger d'autrui.

40x40_small_beige_smile
2
Grenelledelenvironnementhtonsnouslentement

Ils avaient dit qu'ils allaient le faire, c'est désormais chose faite. En effet, L'ONG Ecologie sans frontière a confirmé mardi avoir déposé plainte au pénal à Paris pour dénoncer le "scandale sanitaire" de la pollution de l'air, en plein épisode de pollution aux particules dans plusieurs régions.

La plainte contre X pour "mise en danger d'autrui" a été remise au procureur du pôle santé publique au tribunal de grande instance de Paris, a indiqué à l'AFP Nadir Saïfi, vice-président d'Ecologie sans frontière, association membre du collectif Rassemblement pour la planète, soutenue dans cette plainte par l'association Respire.

Le parquet "a deux mois" pour transmettre cette plainte - une première au pénale selon l'ONG - à un juge d'instruction, selon le responsable.

Ecologie sans frontière a également lancé "un appel aux victimes et à leurs familles pour s'associer à la plainte".

L'association souhaite "réagir à l'inertie des pouvoirs publics et mettre en avant le scandale sanitaire de la pollution de l'air", classée cancérogène à l'automne dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en rappelant "les "dizaines de milliers de morts par anticipation et les centaines de milliers d'hospitalisations pour des problèmes cardio-vasculaires, respiratoires" liés à la pollution atmosphérique.

En 2001, une plainte avait déjà été déposée par Ecologie sans frontière devant la justice administrative contre des ministres accusés de ne pas édicter des normes anti-pollution efficaces, mais l'ONG avait été "déboutée" pour des raisons de forme, selon Nadir Saïfi.

Cette plainte intervient alors qu'une partie de la France est actuellement touchée par un nouvel épisode de pollution aux particules, en raison de conditions météorologiques peu favorables à leur dispersion.

Une autre ONG spécialisée sur les questions de santé et d'environnement, l'ASEF (Association Santé Environnement France) a pris ses distances avec cette plainte: "Nous comprenons que certaines associations, qui comme nous travaillent sur le sujet, perdent patience – car il y a de quoi se décourager…. Mais, de notre point de vue, porter plainte contre X est finalement un aveu d’impuissance (...) car au fond, nous sommes tous un peu responsables", a estimé dans un communiqué le Dr Patrice Halimi, secrétaire général de l’ASEF.

Une première qui pourrait bien faire avancer les choses et permettre une bonne prise de conscience du plus grand nombre, si le jugement venait à condamner les pouvoirs publics.

Mots clés : FranceenvironnementONGloijusticesantémaladiepollution atmosphériqueécologiepollutionparis

Vacuité

Serial Sourieur. Rédacteur en chef des magazines et du site web de l'aventure "1jour1sourire

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
340
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 340 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires