941 Actualités   374 Anecdotes
17 JUI
2013

Le Parlement européen maintient les 3,5 milliards d’euros pour les plus démunis

40x40_small_beige_smile
2
Aide_alimentaire

Il faut aider les pauvres !

L’Europe est en crise depuis de nombreuses années. Elle s’active beaucoup a protéger un système financier à l’origine de nombreuses difficultés, récessions et plans d’austérité. Mais la crise est aussi humaine !

Aujourd’hui, plus de 80 millions de personnes sont en situation de grande pauvreté et 43 millions d’Européens ne peuvent plus subvenir à leurs besoins alimentaires.


Le FEAD

Le Parlement européen a voté, le 12 juin, le principe d'un budget de 3,5 milliards d’euros pour l'aide aux plus démunis, pour la période de 2014 à 2020, sous la forme d’un Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD).

A noter que les députés européens se sont prononcés pour des modalités et une dotation beaucoup plus favorables que celles qui leur avaient été soumises par le Conseil européen, qui réunit les chefs d’Etats et de gouvernements des 27 pays membres de l’Union européenne.

Une première victoire pour les associations qui reçoivent ces fonds pour délivrer une aide alimentaire à 18 millions d’Européens dans le besoin, même si la décision reste à valider par les chefs d’Etat de l’Union européenne en janvier 2014.


Quelles différences avec le PEAD ?

Le FEAD remplacera le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) qui s’achèvera le 31 décembre 2013. Ce dernier permet l’approvisionnement de 240 banques alimentaires en Europe grâce aux surplus agricoles des pays de l’Union. Une aide qui est devenu surtout financière, les surplus s’amenuisant.

L’argent du FEAD, lui, proviendra du Fonds social européen (FSE) et son domaine d’intervention devrait être élargi à une « assistance matérielle de base » et l’accompagnement vers l’insertion sociale. Au grand dam des associations françaises qui demandent des garanties pour que le FEAD soutienne en priorité l’aide alimentaire.

Les Banques alimentaires, la Croix-Rouge, les Restos du Cœur et le Secours populaire, qui déploient l’aide alimentaire en France, alertent les dirigeants européens sur l’augmentation constante du nombre de personne demandant de l’aide. Ces associations évoquent une augmentation de 10% de la demande pour cette année.

Les associations doivent continuer leur important travail de mobilisation pour sauvegarder cet important plan d’aide aux plus démunis, qui ne représente qu’un euro par Européen, comme le rappelle Julien LAUPRÊTRE, Président du Secours populaire français, dans une tribune récente.

Vous aussi soutenez le FEAD, aider les associations dans leur combat pour un monde plus juste et humain !

Zeb

Né avec le positivisme dans le cœur, une joie de vivre et un amour débordants ! Travaille et vit dans le secteur associatif.
Agit au quotidien pour un changement personnel pour le bien de tous.

Cette actualité vous a fait sourire ? 40x40_small_beige_smile
Actualité suivante :
Actualité précédente :
EN SAVOIR PLUS
Equipe
Pagination_right Lepanda - Webmaster
Pagination_right Vacuite - Redacteur en chef
Pagination_right Zeb - Journaliste
Pagination_right Dame Nature - Journaliste
Pagination_right Compassion - Journaliste
+ d'infos
Pagination_right Blog 1Jour 1sourire
Pagination_right Qu'est-ce qu'1jour1sourire.fr ?
Pagination_right Contact
Footer_smiley
3887
Sourires
Footer_membres
343
Membres
Le site
Pagination_right 941 Actualités
Pagination_right 374 Anecdotes
Pagination_right 343 Membres
Rss Rss Rss
Twitter Facebook
Footer_publications
1315 Articles
Footer_commentaires
1548 Commentaires